Aller au contenu Aller à la navigation principale Aller à la recherche
SNCF

Tech SNCF est un site de SNCF

Train autonome
TER hybride
Découvrir

Pour une mobilité de plus
en plus fluide et de plus
en plus personnalisée.

L’exploitation boostée par l’intelligence artificielle

Une meilleure régulation des trains, une meilleure information des voyageurs et une meilleure offre de mobilités : voici les perspectives de l’intelligence artificielle appliquée au métier de l’exploitation ferroviaire.

L’exploitation ferroviaire : une machine complexe

L’exploitation ferroviaire gère la circulation de quinze mille trains par jour, avant, pendant et après leur service commercial ; conçoit les horaires ; supervise le roulement des matériels et la gestion des personnels ; supervise l’information des voyageurs tout comme la recommandation d’itinéraires ; et enfin, supervise la gestion des flux en gare et aux abords des gares.

Avec un volume de voyageurs en croissance permanente, une offre de mobilités qui augmente pour suivre cette demande, et une infrastructure localement parfois saturée, l’exploitation ferroviaire devient de plus en plus complexe.

Les attentes des voyageurs changent également : plus de réactivité, plus de personnalisation, toujours de plus de fiabilité.

Dans ce contexte, le métier de l’exploitation ferroviaire évolue. Depuis 2016, les équipes de TECH SNCF recherchent comment mettre les capacités de la machine au service des capacités de l’exploitant ferroviaire : c’est le projet « Exploitation Augmentée » pour plus de performance industrielle et plus de qualité de services aux voyageurs.

L’intelligence artificielle comme levier technologique

Les équipes explorent les possibilités de l’intelligence artificielle autour de trois axes : optimisation des circulations, réactivité du système face aux aléas, gestion simultanée des flux de voyageurs et des circulations ferroviaires.

Face à la complexité croissante du système, l’intelligence artificielle va venir « augmenter » les capacités de l’opérateur ferroviaire :

1. traitement temps réel de tous les paramètres de l’exploitation ferroviaire avec des algorithmes de gestion des actifs et des flux.

2. visualisation détaillée de la situation à un instant donné et projection de son évolution. 

3. aide à la prise de décision, avec des outils de simulations prédictives, de comparaison et de recommandations de solutions.

Augmenter, mais ne pas substituer

Jamais l’intelligence artificielle ne se substituera à l’opérateur ferroviaire. Elle lui permet de prendre les meilleures décisions dans les meilleurs délais, en croisant un ensemble de paramètres bien supérieurs à ce que le cerveau humain peut traiter, et sans jamais rien céder à l’exigence de sécurité.

Pour que l’intelligence artificielle déploie tout son potentiel, le sujet de la visualisation des données et des nouvelles interactions homme/machine est central.

Un simulateur complet

C’est pour cela que les équipes de TECH SNCF ont conçu et développé un environnement ferroviaire virtuel complet, le « Network Shop », qui permet de simuler des situations d’exploitation sur la base d’un jumeau numérique du réseau ferroviaire.

Grâce à ce simulateur, SNCF est en capacité de tester et d’affiner l’ensemble des algorithmes, mais surtout d’anticiper la prise en compte du facteur humain (compréhension et confiance en les données par les opérateurs, ergonomie…).