Aller au contenu Aller à la navigation principale Aller à la recherche
SNCF

Tech SNCF est un site de SNCF

Ma dose de tech

Inscrivez-vous à la newsletter TechSNCF et recevez
le meilleur de la technologie au service des mobilités !

Quand SNCF s’invite au Salon… du Bourget

Tout d’abord, les ingénieurs de l’accélérateur d’innovation Tech4Rail étaient présents sur 2 événements :

  • une table-ronde organisée par le Centre National d’Études Spatiales (CNES) autour des bénéfices du positionnement par satellite (GNSS) pour permettre la localisation des trains par eux-mêmes (comme le font les avions) ;
  • et une deuxième table-ronde qui lançait un axe de collaboration franco-allemand « Rail et Espace », toujours avec le CNES, la DB et le DLR (le Centre Allemand pour l’aéronautique et l’astronautique), également sur les usages des technologies spatiales dans le ferroviaire.

Ensuite, autre temps fort mercredi 19 juin, celui de la signature d’un contrat de partenariat R&D avec Airbus Defence & Space, signé par Jean-Marc Nasr, Directeur Space Systems d’Airbus et Pierre Izard, Directeur Général Système et technologies ferroviaires SNCF. D’une durée de 3 ans, il prévoit de mener à la fois des activités de recherche appliquée et de développement expérimental.

  • L’objectif principal 


En environnement ferroviaire, démontrer les performances d’un système de localisation innovant faisant appel à de nouvelles technologies comme : les centrales inertielles, la localisation par satellites (utilisant notamment les services européens Galileo et EGNOS) et la fusion de capteurs.

  • L’enjeu 


La fertilisation croisée, ou comment faire bénéficier le domaine ferroviaire des technologies éprouvées et matures dans d’autres secteurs industriels. Avec de nouveaux usages, notamment pour le train autonome, et face aux attentes en termes d’amélioration de l’information des voyageurs, de gestion optimisée du trafic, ou de digitalisation de l’infrastructure, SNCF a besoin de connaitre avec précision et en complète sécurité la position des trains sur les voies. Ce besoin va constituer un élément indispensable pour le système ferroviaire du futur.

Les solutions issues du secteur aéronautique et spatial vont permettre de relever ces enjeux.

Comment localise-t-on les trains aujourd’hui ?
Pour localiser les trains, le système ferroviaire s’appuie historiquement sur des équipements installés le long des voies. Ce système est éprouvé, fiable, mais il reste coûteux à installer et à maintenir et est également sensible aux aléas climatiques. Par ailleurs, il ne peut s’adapter aisément aux besoins de capacités supplémentaires  en raison de son découpage physique en tronçons élémentaires.

Découvrir le communiqué de presse, cliquez ici

Pour en savoir plus sur la technologie « géolocalisation », cliquez ici